Stress Toys

L’impacte du stress sur notre santé

Dans cet article, l’impact du stress sur la santé. La santé physique et mentale quel que soit le niveau de stress. Bien évidemment, nous vous donnerons une possibilité clé en main de contrôler votre stress. Hypertension, nervosité, fatigue, dépression… Le stress n’est pas une maladie en soi, mais lorsqu’il est intense et durable, il peut avoir des effets graves sur la santé physique et mentale des travailleurs concernés.

Ces différents symptômes apparaissent en quelques semaines :

symptômes physiques : douleurs (coliques, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, etc.), troubles du sommeil, de l’appétit et de la digestion, sensations d’essoufflement ou d’oppression, transpiration inhabituelle, etc.

Symptômes émotionnels : sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes, anxiété, excitation, tristesse, mal-être…

Symptômes intellectuels : troubles de la concentration entraînant des erreurs et des oublis, difficulté à prendre des initiatives ou des décisions.

Ces symptômes se répercutent sur le comportement : consommation de produits calmants ou excitants (café, tabac, alcool, somnifères, anxiolytiques, stupéfiants, etc.), repli sur soi, difficulté à coopérer, réduction des activités sociales, agressivité, etc.

Pathologies associées au stress chronique

Si la situation stressante perdure, les symptômes précédents s’installent ou s’aggravent, entraînant des altérations de la santé qui peuvent devenir irréversibles :

Le syndrome métabolique : Le “syndrome métabolique” est le premier stade pathologique observable d’une hypersécrétion prolongée de catécholamines et de glucocorticoïdes. Il associe une hypertension artérielle, une obésité abdominale, une insulinorésistance et des perturbations du métabolisme des lipides sanguins (cholestérol, triglycérides, etc.).

Maladies cardiovasculaires : le syndrome métabolique est un facteur de risque pour le système cardiovasculaire. Les salariés qui travaillent sans grande marge de manœuvre ou avec des exigences de productivité élevées sont plus fréquemment exposés à ces pathologies. Il en va de même pour les salariés exposés au “job strain” du modèle de Karasek, qui combine des exigences psychologiques élevées et une faible marge de manœuvre.

Troubles musculo-squelettiques (TMS) : les troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs et du dos sont de plus en plus liés à une combinaison de risques : contraintes biomécaniques liées à des mouvements répétitifs, des efforts physiques et des postures inconfortables, mais aussi à un manque de soutien social, à des exigences de productivité élevées, à une faible marge de manœuvre, etc. Il en va de même pour les salariés exposés au “job strain” du modèle de Karasek, qui combine des exigences psychologiques élevées et peu de marge de manœuvre. 

Dépression et anxiété : la dépression est plus fréquente lorsque le travail combine des exigences psychologiques élevées avec peu de marge de manœuvre et un manque de soutien social (absence d’aide des collègues ou de la hiérarchie). Les troubles anxieux sont également plus fréquents dans les situations de stress prolongé. Parfois, une dépression sévère peut évoluer vers des tendances suicidaires.

Autres conséquences sur la santé : les situations de travail stressantes peuvent augmenter le risque d’accidents du travail ou de trajet et seraient impliquées dans le développement ou l’aggravation de troubles hormonaux, de troubles de la fertilité et de certaines pathologies de la grossesse (prématurité).

Pour vous aider à contrôler votre stress et à le calmer, notre équipe vous propose des produits uniques sur le marché qui parviendront à contrôler votre stress